______

CHEFFE DE LA CRÉATION SUCRÉE DES CAFÉS POUCHKINE (PARIS) / 30 ans

______

Elle était la très talentueuse et timide chef pâtissière de l’hôtel Raphaël aux côtés de la médiatique Amandine Chaignot, celle qui fit parler avec sa superbe île flottante exotique. Une expérience auprès de Jean-François Piège au Grand Restaurant et plusieurs titres plus tard (chef pâtissière de l’année pour le magazine Le Chef en 2016, même distinction par le Gault & Millau en 2017), Nina Métayer, passée notamment par le Meurice époque Camille Lesecq, chapeaute la création sucrée des Café Pouchkine (qui souhaite créer une soixantaine d’établissements à travers le monde d’ici 2020). Parmi ses futurs projets, la jeune femme met l’accent sur son engagement qui va se développer autour du gaspillage alimentaire, de l’éducation à l’alimentation et de l’égalité homme-femme. Pianiste aguerrie, athlétique, bosseuse, à l’aise avec les médias… certains la qualifient déjà d’Anne-Sophie Pic du sucre. Une future icône ? C’est tout le mal qu’on lui souhaite.

______

Pratique → Lien vers le site du Café Pouchkine

______

À lire sur Atabula → Entretien avec Nina Métayer (Café Pouchkine), numéro un du classement Atabula des Vingtenaires qui comptent dans la gastronomie en France / Nina Métayer, Guillaume Sanchez, Yann Menguy et Ophélie Barès : focus sur quatre pâtissiers révélés par l’émission « Qui sera le prochain grand pâtissier ? »

______

Food's Who Fiche de Nina Métayer

______

Lien

LIEN VERS LE CLASSEMENT DES VINGTENAIRES 2018

______

LIEN VERS LE CLASSEMENT DES TRENTENAIRES 2018

______

LIEN VERS LE CLASSEMENT DES VINGTENAIRES 2017

______

LIEN VERS LE CLASSEMENT DES TRENTENAIRES 2017

______

LIEN VERS LE CLASSEMENT DES TRENTAIRES 2016

______

LIEN VERS LE CLASSEMENT DES TRENTENAIRES 2015

______

À lire sur Atabula