______

RESTAURATEUR (PARIS) / 37 ans

______

Cuisinier et restaurateur à succès à Paris (son dernier projet, Boulom, réinterprète le buffet à volonté mais est également une boulangerie-pâtisserie et un bar), Julien Duboué emploie 90 collaborateurs. Chez A Noste, comptoir à tapas modernes adoré des foodies, il se permet même le luxe d’afficher un chiffre d’affaires de 3,6 millions d’euros et une rentabilité de 12%. Malin, l’homme a également une solide main avec un apprentissage chez le chef doublement étoilé Jean Cousseau, un passage au Carré des Feuillants et au George V à Paris et chez Daniel Boulud à New York. Il a également tenu la brigade de l’institution qu’est Drouant, une étoile Michelin au compteur à l’époque et toujours cantine officielle du prix Goncourt. Disponible (on trouve facilement son email personnel sur son site internet), formé chez les plus grands, rassembleur jovial, ancré régionalement avec son accent et son réseau de producteurs et artisans avec qui il traite en direct, restaurateur génial à l’égo bien où il faut, physiquement séduisant, un pied dans plusieurs formats (la bistronomie, le fast-good)… : Julien Duboué coche une à une les cases de la success story. On lui prédit un destin à la Danny Meyer. Après Alain Ducasse, un nouveau Landais pourrait bien devenir le roi de Paris.

______

Pratique → Lien vers le site du restaurant A Noste

______

À lire sur Atabula → Julien Duboué ou le futur roi de Paris / Ouverture de Boulom, la nouvelle boulangerie-restaurant de Julien Duboué à Paris / Après Paris, Julien Duboué ouvrira un nouvel A Noste à Bordeaux

______

Food's Who Fiche de Julien Duboué

______

Lien

LIEN VERS LE CLASSEMENT DES VINGTENAIRES 2018

______

LIEN VERS LE CLASSEMENT DES TRENTENAIRES 2018

______

LIEN VERS LE CLASSEMENT DES VINGTENAIRES 2017

______

LIEN VERS LE CLASSEMENT DES TRENTENAIRES 2017

______

LIEN VERS LE CLASSEMENT DES TRENTAIRES 2016

______

LIEN VERS LE CLASSEMENT DES TRENTENAIRES 2015

______

À lire sur Atabula