Florent Ladeyn

11-ladeyn

partenaires

banniere-san-pe

a-v2


32 ans


Classement 2015 → 11 (=)


Il avait hésité à y aller puis il a décidé de dire oui en partant d’un postulat qui reste vrai encore aujourd’hui : ne pas changer, rester moi-même. Florent Ladeyn a quitté Top Chef 2013 comme il est arrivé : nature, déconneur et travailleur ! De cette surexposition médiatique, l’homme en fait désormais un bon usage en martelant un discours très (trop ?) terroir. Récemment, il s’est engagé auprès des migrants de Calais. Militant, cuisinier, très actif sur les réseaux sociaux, Florent Ladeyn assure dans ses deux établissements, à l’Auberge du Vert Mont (Boeschepe), étoilé au Michelin, et au Bloempot (Lille).


Vu par Nicolas Gautier, chef de cuisine ( La Laiterie, Lambersart)


« Florent est quelqu’un de sincère, d’honnête, de droit dans ses baskets, qui va au fond de ce qu’il dit et pense, quitte à se planter ou que ça ne plaise pas à tout le monde et c’est pour ça que je m’entend très bien avec lui. Il fait parfois des erreurs mais ça fait grandir et il avance et grandit énormément. Il a la tête sur les épaules, ce n’est pas tombé tout cuit dans sa bouche quand il était petit : il pourrait mettre des leçons à beaucoup sans problème. La cuisine est à l’image de l’homme : franche, généreuse, simple et très efficace. Je mange chez lui plusieurs fois dans l’année et quand j’y vais, je cherche le côté réconfortant des assiettes. Je n’ai pas de méga surprises mais ce n’est pas ce que j’ai envie de manger là-bas. On parle souvent ensemble de son parti pris d’hyper local, ce n’est pas toujours facile, mais il s’y tient et magnifie très bien les produits de la région. »


Pratique

L'Auberge du Vert Mont - 1318 Rue du Mont Noir - Boeschepe (59) - www.vertmont.fr