César Troisgros

46-cesar-troisgros

partenaires

banniere-san-pe

a-v2


30 ans


Classement 2015 → Non classé, présent l'an dernier dans la sélection des vingtenaires


En rejoignant les rangs de la restauration et plus particulièrement les fourneaux, César Troisgros représente la 4ème génération de Troisgros à la barre de la grande table solidement installé face à la gare de Roanne. Il a rejoint la maison en 2007 après un passage chez Thomas Keller en Californie ainsi qu’à Gérone chez les frères Roca. Chef de cuisine aux côtés de son père Michel, il incarnera définitivement le nom Troisgros une fois l’établissement triplement étoilé transféré à Ouches, un village situé à quelques kilomètres de Roanne. Plus qu’un simple déménagement, ce projet a été imaginé pour lui, en vue de prendre la suite de la saga familiale. A lui désormais de se faire définitivement un prénom. « L’histoire n’est pas finie » comme il le déclarait lui-même dans le documentaire Netflix récemment consacré à la maison.


Vu par Olivier Roellinger, chef de cuisine


« Je connais bien César, il a quasiment le même âge que mon fils Hugo : une grande complicité s’est nouée entre eux. C’est presque un petit neveu pour moi, comme son frère Léo. On est partis à de nombreuses reprises en vacances avec la famille Troisgros. Je dirais qu’il a les qualités de sa mère sans les défauts de son père (rires)… Il a un côté très sérieux par rapport à Michel, il est plus mature, a beaucoup de retenue également. C’est un garçon élégant, très méticuleux, avec du sang froid, qui est à fond dans la cuisine. Ses plats sont très adultes, ancrés dans la modernité et on sent déjà une patte. On y retrouve aussi une notion de bien-être, d’équilibre nutritionnel. Davantage que Michel peut-être, il accorde une immense importance aux producteurs, à sa région »


Pratique

Maison Troisgros - www.troisgros.fr