Anne Luzin, 34 ans / Directrice des publications (Le Chef)

.

En 2016 au Lido, le magazine Le Chef organisait sa soirée annuelle du “Chef de l’année” élu par la profession. Par la même occasion, cette publication très suivie par la profession, dont les journalistes parcourent la France à la rencontre des plus grands cuisiniers, fêtait ses trente ans. En 2012, après avoir travaillé comme juriste, Anne Luzin a rejoint son père, l’entrepreneur Francis Luzin, à la tête du magazine. Elle est aujourd’hui à la tête des éditions de la Rhf (Le Chef, Bra Tendance, Industrie Hôtelière, Restauration Collective, Grandes Cuisines, Le Cuisinier).


Une rencontre marquante récente ? « Les chefs que je rencontre quotidiennement sont une source de motivation incroyable. Leur passion et leur dévouement forcent le respect et donne envie de les valoriser, de les défendre et de les mettre dans la lumière. »


Une source d’inspiration ou modèle qui ont une influence sur votre travail ? « Mon père Francis Luzin. Après 30 ans au magazine, il a toujours la même envie, la même force et le même engagement à défendre une profession si dure et complexe. Il y a aussi ma première maître de stage en cabinet d’avocat. Une femme remarquable qui faisait le métier dont je rêvais et qui avait 3 enfants. Je me suis dit que tout était possible. Globalement, tous les chef de petites entreprises (comme les restaurateurs d’ailleurs) qui se battent au quotidien pour bien faire leur travail, payer leurs employés, et supporter les lois de plus en plus contraignantes. »


Prochain projet ou nouveau territoire d’exploration ? « La refonte de l’ensemble des sites internet de nos 6 magazines afin de répondre à l’attente de nos lecteurs et à la mutation des usages. Internet est un véritable vecteur de communication et d’image, même s’il reste minoritaire dans le business. »


Rédaction Atabula