Hélène Binet, 30 ans / Journaliste (Un Oeil en Salle)

.

Journaliste, elle est la “Madame salle et service” du monde de la gastronomie. Après un long passage par l’hebdomadaire L’Hôtellerie Restauration, où elle a fondé une rubrique dédiée au service, Hélène Binet a créé son blog en avril 2016. Un Œil en Salle propose une newsletter chaque semaine, et se décline aussi en version papier. En mai dernier, la journaliste a sorti son premier livre, Toute la chimie qu’il faut savoir pour devenir un chef, aux éditions Flammarion. Régis Marcon en a signé la préface.


Une rencontre marquante récente ? « Dans mon métier de journaliste, je fais des rencontres tous les jours, avec des individus passionnés et passionnants. Difficile d’en citer un en particulier, mais je dois dire que chacun à sa manière, a une vision singulière. C’est ce qui fait la richesse du métier et la diversité des papiers que j’écris. »


Une source d’inspiration ou modèle qui ont une influence sur votre travail ? « Mes déplacements en France ou à l’étranger pour dénicher les tendances, les professionnels que j’interview, les salons et les événements professionnels, les livres… Bref, tout ce qui gravite autour du secteur de l’hôtellerie-restauration. »


Prochain projet ou nouveau territoire d’exploration ? « Continuer mon travail de valorisation des métiers de salle dans leur ensemble (service, bar et sommellerie) à travers le média Un Œil en Salle que j’ai fondé en avril 2016, sur le web avec une newsletter hebdomadaire et en version papier (deux magazines ont été lancés en 2017). Objectif 2018 : trois autres numéros Un Œil en Salle. Et divers partenariats pour gagner en visibilité. Je souhaite aussi amplifier les sujets à l’étranger où la façon de travailler est quelque peu différente (et inspirante) de la France. »


Rédaction Atabula