Tristan Laffontas, 32 ans / Entrepreneur (MoiChef)

.

En 2014, Tristan Laffontas a lancé MoiChef, un concept  de box qui permet à tous de cuisinier chaque mois comme un chef étoilé. Passé par les bancs d’une école ingénieur, il a notamment travaillé chez Thales Alenia Space avant d’embraser une carrière managériale dans l’industrie automobile puis dans une société de conseil en ingénierie. En mai 2016, il publie une tribune sur Facebook faisant état des difficultés financières de sa startup. La justesse et la transparence de cette tribune font écho aux lecteurs qui partagent en masse l’article et le propulse sur de grands médias nationaux ainsi qu’à la télévision. Il est depuis sollicité régulièrement pour intervenir dans des conférences ou au sein d’entreprises afin de partager son expérience.


Une rencontre marquante récente ? « Chez MoiChef, nous avons plus de 130 chefs partenaires, donc des rencontres marquantes, j’en ai eu… 130. Pour ne pas avoir à choisir entre mon repas avec Michel et Sébastien Bras, ma matinée avec Jean-Pierre Vigato, l’humour de Christophe Michalak ou encore l’alarme à incendie déclenchée par Yves Camdeborde et tous les autres, je vais raconter ma rencontre incroyable avec notre premier investisseur : Bernard Magrez. Quand un journaliste m‘a dit « J’ai parlé de MoiChef à Bernard Magrez, ça l’intéresse, appelez-le au 06… », je n’étais clairement pas serein. « L’homme aux 40 châteaux » a sa réputation. Celle d’un homme qui a créé sa fortune seul, qui travaille sans relâche, mais aussi celle de quelqu’un qui ne mâche pas ses mots et qui est capable de vous renvoyer dans vos cordes aussi rapidement qu’il a accepté de vous rencontrer.  Je suis donc arrivé au Georges V à l’heure, enfin avec 30 minutes d’avance histoire d’être sûr. Malgré mes craintes j’ai décidé de rester moi-même, de parler de MoiChef avec mes tripes et de laisser mon powerpoint dans mon sac. J’ai eu en face de moi un homme extrêmement réceptif, qui plutôt que de parler chiffres, compte de résultat et bilan préférait penser communauté de grands chefs, perspectives d’avenir, développement à l’international… Notre rendez-vous s’est terminé sur une phrase qui m’a vraiment marquée : « Vous m’enverrez votre Business Plan mais bon, entre nous je sais qu’il ne vaut rien, votre modèle va forcément changer. Ce qui compte pour moi c’est le projet, l’humain » La messe était dite. »


Une source d’inspiration ou modèle qui ont une influence sur votre travail ? « Je viens de terminer le livre du fondateur de Nike, Phil Knight (« Shoe Dog: A Memoir by the Creator of Nike by Phil Knight ») et je dois admettre que je suis très admiratif de cet homme. Il a traversé des épreuves qui font passer la création d’une entreprise en 2017 pour un long fleuve tranquille comparé à ce qu’il a connu. Je le conseille vraiment à tout entrepreneur. »


Prochain projet ou nouveau territoire d’exploration ? « MoiChef.fr a récemment fusionné avec la startup OpnKitchen.com qui propose des cours privés en immersion dans les cuisines des grands chefs. C’est pour nous une aventure incroyable et l’opportunité de renforcer encore plus le lien avec nos chefs partenaires. Nous avons aujourd’hui une centaine de chefs qui proposent des cours à Paris, et notre fusion va nous permettre d’ouvrir ces cours privés partout en France d’ici la fin de l’année. »


Rédaction Atabula