Hélène Clément, 31 ans / Communicante (Agence Palais Royal)

.

Fille de Marie-Christine (écrivain et auteure de livres gourmands) et Didier Clément (chef étoilé du Grand Hôtel du Lion d’Or à Romorantin-Lanthenay), cette spécialiste de la communication digitale en gastronomie, vins et spiritueux conseille de prestigieux acteurs à travers son agence Palais Royal. Parmi les références : la maison Troisgros, Pierre Gagnaire à la Grande Maison de Bernard Magrez, le groupe Guy Martin, le restaurant de Jean Sulpice à Val Thorens, le Château La Dominique, le Domaine de Chevalier ou encore l’association des Grandes Tables du Monde. Si elle se recentre aujourd’hui activement sur la partie vins, cette stratégiste au carnet d’adresses solide n’en demeure pas moins l’une des meilleures connaisseuses du milieu à fourchette français.


Une rencontre marquante récente ? « J’ai eu le plaisir de redécouvrir Fabrice Sommier, Meilleur Ouvrier de France Sommelier, originaire de ma région. Travailler à ses côtés depuis quelques mois a été humainement très enrichissant et passionnant, nous sommes très complémentaires. »


Une source d’inspiration ou modèle qui ont une influence sur votre travail ?  J’ai débuté dans le digital dans la deuxième vague pourrait-on dire, je n’ai pas connu la folie des débuts en France mais j’ai vu le milieu évoluer ces sept dernières années. Je suis beaucoup ce qui se fait à l’étranger et les grosses agences françaises spécialisées dans le web. Étant une petite structure avec une typologie de clients bien particuliers, c’est très stimulant et cela permet une grande flexibilité. J’ai débuté dans le digital dans la deuxième vague pourrait-on dire, je n’ai pas connu la folie des débuts en France mais j’ai vu le milieu évoluer ces sept dernières années. Je suis beaucoup ce qui se fait à l’étranger et les grosses agences françaises spécialisées dans le web.


Prochain projet ou nouveau territoire d’exploration ? Prochain projet ou nouveau territoire d’exploration ? « Revenir à mes premiers amours, le vin ! La transmission est également un sujet qui me travaille beaucoup en ce moment, de beaux projets à venir en 2018, affaire à suivre… »


Rédaction Atabula