Adeline Grattard, 39 ans / Cheffe de cuisine (yam’Tcha, Paris)

.

Dans le dernier hors-série popote du Canard Enchaîné, on apprenait que parmi les cuisiniers étoilés figuraient 2% de femmes. Très très peu donc. A part l’indétrônable Anne-Sophie Pic et quelques jeunes-anciennes (Hélène Darroze, Flora Mikula) et moins jeunes anciennes (Reine Sammut, Ghislaine Arabian), de qui parle-t-on aujourd’hui ? La parisienne Adeline Grattard évidemment, avec sa partition très identitaire infusée d’Asie et déclinée dans son 35 couverts rue Saint-Honoré. La « wok star » s’est correctement formée (trois ans à l’Astrance) et propose une expérience inédite imaginée avec son mari, expert en thés de Chine. Connaîtra-elle le même destin que Shuzo Kishida, bébé Barbot récompensé de trois étoiles à Tokyo ? Les paris sont ouverts. Déjà fort d’un carnet de réservations long comme le bras, yam’Tcha est de nouveau entré dans la lumière l’an dernier avec un documentaire vidéo consacré à Adeline Grattard et diffusé sur Netflix.


Une rencontre marquante récente ? « David Gelb et Adrew Fried, réalisateurs des documentaires Chef’s Table sur Netflix. » chez Netflix Réalisateurs de Chef’s Table »


Une source d’inspiration ou modèle qui ont une influence sur votre travail ? « Fuchsia Dunlop pour ses ouvrages sur la cuisine chinoise »


Prochain projet ou nouveau territoire d’exploration ? « Aller chercher au plus profond de la culture et réadapter à ma façon des recettes chinoises. »


Rédaction Atabula