Yann Couvreur, 34 ans / Chef pâtissier (Pâtisserie Yann Couvreur)

.Chef

Façonné par la gastronomie de palace et de grands hôtels (Park Hyatt Vendôme, Trianon Palace, Burgundy, Prince de Galles), le photogénique et très malin Yann Couvreur a ouvert avec succès une boutique à son nom en plein cœur du dixième arrondissement de la capitale, loin des beaux quartiers où tout le monde l’attendait. La presse comme les pros le voyaient en nouvel héros de la haute-couture sucrée ? Lui a délaissé la pâtisserie bijou pour une offre pensée tout au long de la journée : petit-déjeuner dès 8 heures le matin, places assises, formules goûter, packaging à emporter intelligent… A l’image de son mentor Jean-François Foucher, Yann Couvreur pense avec intelligence son développement (une seconde boutique a ouvert ses portes dans le Marais). Il se positionne sur différents lieux pour des établissements à Paris… et au-delà.


Une rencontre marquante récente ? « J’ai rencontré Franck Haasnoot il y a quelques jours, un grand nounours d’une vraie humilité et d’une maîtrise technique impressionnante. »


Une source d’inspiration ou modèle qui ont une influence sur votre travail ? « Pierre Hermé, Dominique Ansel, Jean-François Foucher et David Toutain. »


Prochain projet ou nouveau territoire d’exploration ? « Il y a d’abord mon livre qui sort à la fin du mois. Je réfléchis aussi à une autre façon de vivre l’expérience de la pâtisserie haut de gamme en allant toujours à l’essentiel au travers d’un lieu qui ouvrira en 2018. Je pense aussi à exporter mes idées au-delà de nos frontières… »


Rédaction Atabula