Déborah Pham, 28 ans / Journaliste et restauratrice

 

Créatrice de la revue gratuite Mint, diffusée à 15 000 exemplaires, Déborah Pham est la preuve qu’il existe des alternatives à la presse culinaire française quasi endormie. A la fois city guide à travers l’Europe, porteur de recettes et de reportages impeccables graphiquement, son magazine est distribué dans une sélection d’adresses très pointues à Paris et au-delà. Au printemps dernier, elle s’est aventurée dans la restauration dans la capitale avec Maison Maison, une table « locavore, cuisinant du fait maison, où on se sent à la maison, avec des produits artisanaux ».


Une rencontre marquante récente ? « Mon équipe au restaurant, ceux qui m’ont soutenue tout l’été : beaucoup d’amis restaurateurs aussi qui me conseillent ou me rassurent un peu. »


Une source d’inspiration ou modèle qui ont une influence sur votre travail ? « Les femmes qui sont dans ce milieu, je pense à Raphaële Marchal, Fleur Godart, Audrey Jarry ou ma cheffe Adriana Seghetta. Il faut parfois beaucoup de voix pour se faire entendre, je le constate tous les jours et j’ai la chance d’avoir des femmes très fortes autour de moi. »


Prochain projet ou nouveau territoire d’exploration ? « L’ouverture du nouveau restaurant juste au-dessus de notre terrasse sur les quais. Il va falloir le faire exister dans un quartier culinairement compliqué, nous ne sommes pas à Voltaire ! Et développer Mint et Maison Maison. »


Rédaction Atabula

Partenaires