Arthur Fèvre, 27 ans / Chef pâtissier (Intercontinental Bordeaux Le Grand Hôtel)

 

Mars 2011, Souillac (Lot). Avec son « caramel et citron en fines vagues croustillantes », Arthur Fèvre rafle le titre de Champion de France du Dessert dans la catégorie « Professionnel ». Les médias retiendront qu’il devient le plus jeune lauréat de la compétition depuis sa création. Le jury lui, présidé par Sébastien Bras, retiendra surtout son âge inférieur à celui de la gagnante section « Junior », encore à l’école. Une première. Autant le dire : Arthur Fèvre est un précoce. Il brillait avec Philippe Mille aux Crayères et après un court passage au George V, il a désormais carte blanche au Grand Hôtel de Bordeaux.


Une rencontre marquante récente ? « Arthur Audibert et sa femme Virginie. Lui est torréfacteur de café d’exception à Bordeaux (l’Alchimiste). Il m’a fait découvrir le café de différents terroirs et provenances, et m’a initié à la dégustation avec son acolyte et ami Yoann. Ils m’ont marqué par leur vision et leur passion du produit. On a travaillé main dans la main pour la création de ma bûche de noël 2017 où Arthur a réalisé une torréfaction spécialement adaptée aux saveurs que je voulais utiliser. Sa femme Virginie est passionnée d’art tout comme moi. Nous échangeons sur mes créations artistiques où je mêle art contemporain et pâtisserie. »


Une source d’inspiration ou modèle qui ont une influence sur votre travail ? « Dans ma quête constante d’innovation, je ne m’inspire que très rarement des personnes du même métier que le mien mais plutôt d’artistes, céramistes et producteurs. Je m’intéresse à tout. Un jour, je vais avoir envie de faire de la porcelaine, un autre de trouver un moyen innovant de torréfier le café. Le lendemain, je peux passer toute la journée à peindre sur des toiles géantes. C’est comme ça que je trouve ma pâtisserie. »


Prochain projet ou nouveau territoire d’exploration ? « Continuer à découvrir et m’intéresser a tout. J’aimerais un jour monter une expo d’art pour exprimer mes réflexions en utilisant et détournant les ingrédients et techniques pâtissières. »


Rédaction Atabula

Partenaires