Théophile Royer de la Bastie, 29 ans / Entrepreneur (Youmiam)

 

Il est l’un des fondateurs de Youmiam, réseau social gourmand qu’il a créé en 2015 avec Antoine Bachès et Anthony Aubert. Après des études à l’ESCP Europe et de nombreuses expériences à l’étranger, Théophile Royer de la Bastie s’est impliqué corps et âme dans le lancement de cette application, qui vise à réunir cuisiniers du dimanche, foodies et professionnels grâce au partage de recettes. A l’image de son application, et de la génération qui l’utilise, ce gourmand est tout aussi ému par la poule au riz de sa grand-mère que par le souvenir de sa première soupe phô au Vietnam. En juin dernier, Youmiam a levé 1,2 millions d’euros et se fixe l’objectif de devenir un véritable coach personnalisé en cuisine pour ses utilisateurs.


Une rencontre marquante récente ? « La rencontre n’est plus tellement récente mais elle n’en reste pas moins marquante : Marine Mandrila et Louis Martin à l’origine – notamment – du Refugee Food Festival. Au delà du sens indéniable du projet, je suis impressionné par l’énergie qu’ils emploient à pérenniser et faire grandir cette aventure. Leur projet est mû par une sincérité et une générosité qu’il est rare de pouvoir observer sur le temps long dans ce type de démarches, pour plein de bonnes raisons, qu’ils contournent avec passion. »


Une source d’inspiration ou modèle qui ont une influence sur votre travail ? « Le Petit Ballon pour la qualité de la construction de leur univers et la cohérence de l’expérience à tous niveaux. L’application « Sounds » pour l’intelligence de leur stratégie d’acquisition et leur agilité dans la construction de leur appli au quotidien. Les réflexions de Frédéric Laloux sur de nouveaux modèles d’organisation qui favorisent le développement personnel tout en rendant les structures plus adaptables, plus vivantes, plus performantes. »


Prochain projet ou nouveau territoire d’exploration ? « Nous avons un potentiel énorme pour fournir un accompagnement unique sur des enjeux nutritionnels afin d’aider le plus grand nombre de jeunes à mieux manger. Grâce à la catégorisation fine de nos contenus et à l’intelligence de notre base de données, nous allons pouvoir guider notre communauté vers plus de variété et de complémentarité dans notre alimentation quotidienne, avec une approche pédagogique fun et non culpabilisante propre à Youmiam. »


Rédaction Atabula

Partenaires